Souffrance d’aimer

 

TRISTANA TRistesse (45)

 

Aimer nous rend si vulnérable

Au point d’en perdre la tête

Cet homme pour qui on était désirable

Un jour, sans raison nos rejette

 

Pourquoi, un jour sa main n’est plus caresse

Mais source d’une grande douleur

On a honte, on cache notre détresse

Les gens voient notre sourire, pas notre peur

 

Aimer c’est soutenir l’autre

Etre rayonnante de bonheur

Mais là dans ce fauteuil, où il se vautre

Il se fout bien de te faire mal au cœur

 

Alors on se donne à fond

Pour sauver le couple

Mais les coups tombent double

Et un jour,  la nuit, on fuit

 

La douleur est visible

Par les pleurs les cicatrices

Mais aussi, elle ne se voit pas

Tant de mal caché en soi

 

 

Un jour peut-être un autre homme viendra

Mais pourra-t-on encore aimer sans cette peur

Sans la crainte de revivre cette horreur

Et retrouver la paix en soi