JE ne citerai personne en particulier, car c’est plutôt un groupe de personne que j‘admire

 

JE pense à ces gens qui étaient à la rue et/ou ont perd leur boulot  ont pu s’en sortir se reconstruire remonter la pente

zzzz (1)

JE pense aussi à ces personnes qui ont été gravement malade et qui se sont battues pour vivre, pour de nouveau profiter de chaque instant de la vie ; Sans oublier celles qui souffrent de maladie chroniques orphelines…incomprises par les médecins, rejetés de la société, ruinée par les frais lourds…qui continent à se battre

zzzz (2)

 

Mais je pense aussi à ces parents « désenfantés » qui ont perdu leur enfant à cause de la maladie un accident la guerre….qui malgré cet ordre illogique de la vie continuent à vivre  et à croire à la vie

z