http://miletune.over-blog.com/-983

 

SUR SA GRATTE

ob_fecc3d_sujet-24-2018

 

Elle s’est assise là, avec sa guitare

Une petite rue de commerçants, dans le Gard

Dans sa tète, les paroles de son idole

Elle pince les cordes, sa voix s’envole

 

Elle repasse son répertoire

En passant par le pauvre vieux

‘’’Le rital’’ et autres années de gloire

Les passants, s’arrêtent le regard curieux

 

Elle se laisse entrainer par les chœurs

De quelques inconditionnels du chanteur

Le vent de bise devient tempête

Tous dansent, chantent, rien ne les arête

 

Heureux ils se sourient

Une guitare, une artiste

On est si vite unis