19 août 2019

La hutte en feu

  Le seul survivant d’un naufrage a été emporté par les vagues sur une petite île déserte. Tous les jours, il priait pour que quelqu’un vienne le sauver et, tous les jours, il scrutait l’horizon pour entrevoir le moindre signe d’aide, mais personne ne venait jamais.  Il a donc décidé de se bâtir une petite hutte avec des arbres morts et des feuilles de palmier afin de se protéger contre les intempéries, les animaux, ainsi que pour mettre à l’abri les quelques possessions qu’il avait sauvées du naufrage. Après une... [Lire la suite]
Posté par Assoula Warda à 05:27 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : ,

12 août 2019

Le maître et le scorpion

Un maître de l'Orient vit un scorpion se noyer et décida de le tirer de l'eau, et lorsqu'il le fit, le scorpion le piqua.  Par l'effet de la douleur, le maître lâcha l'animal qui de nouveau tomba à l’eau et recommença à se noyer.  Le maître tenta de le tirer à nouveau et l'animal le piqua encore.   Quelqu'un qui était en train d'observer la scène se rapprocha du maître et lui dit :   * Excusez-moi, mais vous êtes têtu ! Ne comprenez-vous pas qu'à chaque Ne... [Lire la suite]
Posté par Assoula Warda à 06:32 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : ,
05 août 2019

Madame Béatrice Poirier: La vie

  C’est la pluie, c’est le beau temps, c’est la rosée du matin et la douceur d’un coucher de soleil.    C’est un sourire, une larme, des souvenirs, des espoirs, des jours bleus et des jours noirs    C’est toi, c’est moi…c’est nous, c’est tout.     C’est le souffle Divin…c’est le plus beau, le plus précieux…c’est sacré.     C’est s’adapter, essayer, tomber, se relever, gagner et échouer.     C’est un jeu…     C’est un... [Lire la suite]
Posté par Assoula Warda à 07:40 - - Commentaires [1] - Permalien [#]
Tags : ,
29 juillet 2019

Le père, l'enfant et l'âne

Un jour, un enfant pose une question à son père : - Dis papa, quel est le secret pour être heureux ? Ne sachant que répondre à cette interrogation, le père propose à son fils de le suivre. Ils sortent de la maison, le père sur le vieil âne et le fils suivant à pied. Les gens du village accusent : - Son père est un père indigne ! Il monte son âne quand son fils le suit à pied ! - Tu as entendu mon fils ? Rentrons à la maison, dit le père. Le lendemain ils sortent de nouveau, mais cette fois le père installe son fils sur... [Lire la suite]
Posté par Assoula Warda à 05:37 - - Commentaires [2] - Permalien [#]
Tags : , ,
22 juillet 2019

Le grand ménage

Un jour, j’ai fait passer une annonce pour trouver une aide ménagère. Madame X s’est présentée à ma porte : sa jovialité et son entrain naturel m’ont convaincue. En une matinée, elle a abattu un travail incroyable, les étagères n’avaient jamais été aussi propres et le sol reluisait. Elle venait 3 fois par semaine et, tout en sifflant, mettait de l’ordre dans mon petit monde désordonné. À un moment, j’ai eu un passage à vide. Je me remettais en question chaque jour, je me morfondais sur mon passé, je dormais beaucoup et je... [Lire la suite]
Posté par Assoula Warda à 08:38 - - Commentaires [1] - Permalien [#]
Tags : ,
15 juillet 2019

Chiots à vendre

  Un commerçant était en train de clouer une affiche annonçant des "chiots à vendre" au-dessus de sa porte. De telles affiches ont le don d'attirer les enfants et comme par hasard, un petit garçon apparut bientôt sous l'affiche du commerçant.     " Combien vendez-vous ces chiots ?"  demanda-t-il. Le commerçant répondit: " Entre 30 et 50 dollars ".  Le petit garçon fouilla dans ses poches et en tira de la petite monnaie.  "J'ai deux dollars trente-sept, dit-il. Est-ce que je peux les... [Lire la suite]
Posté par Assoula Warda à 04:35 - - Commentaires [1] - Permalien [#]
Tags : ,
08 juillet 2019

Khalil gibran: L'amour

Alors Almitra dit, Parle-nous de l'Amour. Et il leva la tête, regarda le peuple assemblé, et le calme s'étendit sur eux. Et d'une voix forte il dit : * Quand l'amour vous fait signe, suivez le, bien que ses voies soient dures et rudes. Et quand ses ailes vous enveloppent, cédez-lui, bien que la lame cachée parmi ses plumes puisse vous blesser. Et quand il vous parle, croyez en lui, bien que sa voix puisse briser vos rêves comme le vent du nord dévaste vos jardins. Car de même que l'amour vous couronne, il doit vous crucifier. De... [Lire la suite]
Posté par Assoula Warda à 07:26 - - Commentaires [2] - Permalien [#]
Tags : ,
01 juillet 2019

Conte Zen sur la raison

Trois moines se promènent dans le jardin. L’un d’eux apercevant un escargot, s’apprête à l’écraser quand le second moine le retient. – Attention, tu as failli écraser cet escargot, lui dit-il. – Oui, je sais, je l’ai fait exprès. – Mais pourquoi vouloir tuer cet escargot ? – C’est un nuisible. Il mange les salades que notre frère jardinier essaye de faire pousser. Il se donne beaucoup de mal pour soigner le jardin et ainsi nous offrir une nourriture abondante et saine. – Mais cet escargot fait partie... [Lire la suite]
Posté par Assoula Warda à 01:49 - - Commentaires [2] - Permalien [#]
Tags : ,