Chez Assoula

19 août 2018

Rime imposée de Violette: Etreinte

http://wrviolette.blogspot.com/2018/06/rime-imposee-avec-inte-et-assosies.html

 Etreinte.. 4429681d

Loin  d’être une sainte

C’est sans crainte

Qu’elle traverse ce labyrinthe

Elle court vers son étreinte

Il l’embrasse, masque ses plaintes

Comme sous l’effet de l’absinthe

Sous la soie, ses seins pointent

Ses lèvres se teintent

Les limites sont presque enfreintes

Il part, la pause fut restreinte

Sur sa peu reste l’empreinte

D’une fugace et passionnante étreinte

 

 

Posté par Assoula Warda à 08:48 - Commentaires [2] - Permalien [#]
Tags : , , , , ,


17 août 2018

Samedidéfi°520 : Mariés pour être heureux?

 http://samedidefi.canalblog.com/archives/2018/08/11/36620755.html

sans-titre

Mariez vous pour être heureux ? 

(J’écris ce texte 7ans jour pour jour après mon 2éme mariage, je suis séparée depuis 9mois et demi)

Ils se sont connu durant leur vacances, il y a 7ans, ils ont très vite fait des projets, belle maison, enfants….ils étaient heureux, pas d’ombres au tableau.

Chaque jour, ils se donnaient à cœur de rendre l’autre heureux, de le combler, la faire rire, chaque jour l’amour les mettait au défi de surprendre l’autre.

Au printemps, elle lui annonça qu’il serait papa pour Noêl,une grands joie pour chacun ; le lendemain il la demanda en mariage lords d’une promenade au bord de la rivière, sans hésiter elle accepta.

Ils se marièrent en été, un jour « inoubliable »..

A l’heure où les feuilles tombent, il travaille dur, ramène des dossiers pour le weekend, elle ? elle regarde la télé en feuilletant des catalogues pour bébé ; Ces derniers temps la vie est devenue comme une routine, elle se sent seule par moment, il a changé, ils ne partagent plus ces moments de complicité , ils ne rient plus souvent ensemble ou que rarement, chacun un peu « de son coté ».

Il bosse en « bon père » mais où est le mari aimant ?  Elle prend soin d’elle, elle a même changé de parfum..mais il n’a pas remarque avant il remarquait les changements.

Elle devient mère un jour de neige, Le petit trésor dort paisiblement entre eux deux, c’est plus simple pour veiller sur lui l’allaiter et pour elle car elle est très fatiguée  des nuits fractionnées depuis « semaines. Mais elle n’arrive pas à s’endormir, elle pense à tous ces moments passés avec son mari quand ils étaient si proches, les larmes coulent. elle s’endort épuisée mais gardant espoir.

 

Faut il se marier pour être heureux ? La démarche rend-t-elle plus épanoui ? Fait-on encore tous les efforts pour « garder » l’autre à nos cotés ?Le mariage est il un moyen de prendre « possession » de l’autre ?

En é&tant ensemble ou fiancés, nous redoublons d’effort et d’attentions envers l’autre, on prend garde aux faux pas, on soigne notre apparence,…

On innove dans certain domaine pour plaire à l’autre (cuisine, art…), on partage ces moments ensemble. Une fois mariés, pour certain c’est comme une garantie de « garder l’autre, et on laisse la routine s’installer, on se laisse aller...on oublied'entretenir le couple....et un jour..un des deux part épuisé d'avoir tout essayé, de s'être battu pour le couple, alors que les échanges étaient à sens unique..

Le mariage n’est pas une garantie de bonheur en couple

Posté par Assoula Warda à 21:34 - Commentaires [3] - Permalien [#]
Tags : , ,

Le "Banane-Coco"

Je n'ai jamais cuisiner de banane alors voila j'ai tenté et Bibou est enchanté!!

alors je vous livre ma petite recette toujours " à ma manière"lol!!

100gr de farine  200gr de sucre  300gr de coco  

1 grosse banane 4 oeufs 150 de beurre fondu  

une grosse CAS de cannelle 2 CAS d eau de fleur d'oranger

87318777_p

 

Dans un plat mélanger farine, coco et sucre- faire fondre le beure au micro-onde,

Durant ce temps casser les oeufs dans le verre du blend ajouter l eau d oranger, la canelle, et la banane coupée en rondelles, mixer 30 secondes au max

Ajouter le beuure fondu dans le plat; mélanger et terminer avec le mélange du blend

Mélanger à la fourchette, enfourner 30 MIN à 180°

 A très bientot !

Posté par Assoula Warda à 09:00 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , ,

13 août 2018

DERRIERE LE MASQUE

 

Derrière le masque

 

masks

 

(Ecrit après un groupe de paroles (en hospi psy) Sur « la joie de vivre »

Est-on vraiment heureux, ou nous l’imposons nous

On fait un faux sourire, on joue de notre voix

On fait le clown, on joue aux mimes

On fait des cabrioles, comme des gosses

En extérieur On se met un masque

Comme un objet

A qui on donne une vie

Mais au fond de notre corps fatigué

De notre cœur meurtri et notre âme

On est tout le contraire

Posté par Assoula Warda à 06:52 - - Commentaires [1] - Permalien [#]
Tags : , ,

11 août 2018

Evy: Sans amour...

 

 Sans amour ni passion

citation-amour-126

 

Peut-on vivre sans amour

Ou vivre sans passion

Amour rime t il avec toujours

Passion avec déraison

 

A force de souffrir, on se terre

On s’enferme dans la solitude

On pense qu’être solitaire

Est la meilleure attitude

 

Mais on garde au fond de soi

L’espoir de pouvoir un jour aimer

On réfléchit, on travaille sur soi

Afin de comprendre les faits

 

Un jour, on ouvre à nouveau son cœur

Parce que l’amour est source de vie

Et fondement du bonheur

Meme si on doit parfois en souffrir

 

Vivre sans amour

C’est un appel au secours

D’une personne avec le cœur lourd

Posté par Assoula Warda à 12:55 - - Commentaires [3] - Permalien [#]
Tags : , , ,


10 août 2018

Poivrons farci à la semoule et poisson, et son coulis tomates/poivrons

J'espère que vous allez bien

C'est l'été..la saisons des poivrons...hmm

 

*Un reste de semoule de la veille(semoule nature sans les légumes! !lol)

-2 carrés de cabillaud ou colin

-2 tomates 2poivrons (3 demis pour  farcir et et un demi poivron pour la sauce)

-un ptit oignons ou une échalote, mélange pour poissons et épices à couscous

 

88309128_p

 

 

1 Cuire lescarré de poissons dans un peu d huile 'olive  ,coupper lespoivrons en 2 les évider

 

Durant ce temps passer 2 tomates, l'oignon  et le demi poivrons et les épices à couscous dans le blend pour en faire un coulis  

 

Quand le poisson est cuit le couper finement et le mélanger à la semoule et 1 à 2càs de sauce afin que ce ne soit pas trop " sec", verser dans les demis poivrons,  enfourner à 210° 20min; dressez sur les assiettes avec les poivrons farcis entourés de semoules  décorez de sauce

 

Bon apetit !

 

Ghislaine°70-La marraine

 

 http://ghislaine53.eklablog.com/mon-texte-atelier-no-70-du-20-juillet-a146772770

 

La marraine

MEMEne noel 2002 (3)

(Dernier noël avec ma marrainne-2002) 

Elle ne pourra jamais oublier

Son, enfance chez sa marraine

Elle sent son cœur se déchirer

Et en elle, tant de peine

 

La dame avait toujours le sourire

Elle avait, avec elle,  le sentiment de sécurité

Chaque jour était une surprise

Elle vivait dans un univers de paix

 

Pas besoin de lointaines vacances

Pour une vraie détente

Dans la ferme au milieu des champs

Dans la nuit silencieuse

Parfois résonnaient les moissonneuses

 

Mais « Mèmène » est partie

En novembre, un vendredi

Rage et tristesse l’ont envahie

Et s’est envolée sa joie de vivre….

Posté par Assoula Warda à 07:04 - - Commentaires [1] - Permalien [#]
Tags : , ,

09 août 2018

Partir loin

Partir loin

 85502631-voyageur-touristique-attend-pour-voyager-à-la-gare

Il est là avec sacs et valise

Maintenant il attend le train

Destination encore inconnue

Mais il veut partir au plus loin

 

Loin de ses souvenirs

Fuir les blessures

Ne jamais revenir

Ici il n’y a aucun futur

 

Mais fuir n’est pas la solution

Il faut trouver la guérison

Le soleil au bout des Iles ne change pas une vie

 

Il faut soigner cœur et esprit

Ou on continue à souffrir

Pour vivre, la fuite n’est pas une solution

Posté par Assoula Warda à 07:10 - - Commentaires [2] - Permalien [#]
Tags : , ,

07 août 2018

Evy,:J'écris j'invente...

 

 

J"écris et j'invente

 

23722456_145004729479867_1108738797045317663_n

J’écris ma vie

J’invente ce qu me tente

Par mes écrits je fait revivre

Ces années de vie tangeante

 

Cette enfance à la campagne

Sans mère, entourée d’animaux

Je vous parle de ceux qui m’accompagnent

De mes joies, mes espoirs et mes maux

 

J’invente des instants de joie

Des nuits étoilées d’amour

Un univers où le respect serait roi

Et les enfants pleins de ressources

 

J’invente, J’écris

Je rêve, Je vis

A la mine de mon crayon

Je confie mes émotions

J’écris, elles lisent, tu ris….

Posté par Assoula Warda à 07:05 - - Commentaires [3] - Permalien [#]
Tags : ,

05 août 2018

Mil et une: Sur sa gratte

http://miletune.over-blog.com/-983

 

SUR SA GRATTE

ob_fecc3d_sujet-24-2018

 

Elle s’est assise là, avec sa guitare

Une petite rue de commerçants, dans le Gard

Dans sa tète, les paroles de son idole

Elle pince les cordes, sa voix s’envole

 

Elle repasse son répertoire

En passant par le pauvre vieux

‘’’Le rital’’ et autres années de gloire

Les passants, s’arrêtent le regard curieux

 

Elle se laisse entrainer par les chœurs

De quelques inconditionnels du chanteur

Le vent de bise devient tempête

Tous dansent, chantent, rien ne les arête

 

Heureux ils se sourient

Une guitare, une artiste

On est si vite unis

Posté par Assoula Warda à 07:53 - - Commentaires [3] - Permalien [#]
Tags : ,